La bataille pour le choix du statut juridique idéal pour votre entreprise se joue souvent entre la SARL (ou EURL) et la SAS (ou SASU).

L’un des principaux enjeux réside dans les cotisations du dirigeant, ainsi que dans la manière dont les dividendes sont soumis aux prélèvements.

Explorons les avantages et les inconvénients de chaque statut.

SARL (ou EURL) – Le Régime TNS

 

AVANTAGES

Exonération de Cotisations en Début d’Activité :

Pour les créateurs d’entreprise non-salariés à La Réunion, une exonération de cotisations pendant les 24 premiers mois est accordée. Cela s’applique aux gérants majoritaires de SARL ou EURL.

Charges Sociales sur les Dividendes :

Si les dividendes restent inférieurs à 10% du capital social de la société, les mêmes charges sociales (17,2%) que pour les dividendes d’une SAS s’appliquent.

 ⇒ INCONVÉNIENTS

Charges Sociales Élevées :

Les dividendes sont considérés comme un complément de rémunération de gérance et sont soumis à un taux de charges sociales d’environ 40%.

SASU – Le Président de société

 

AVANTAGES

Président sans rémunération:

Le président de société peut choisir de ne pas se rémunérer, ce qui convient à ceux qui n’ont pas besoin de percevoir un salaire immédiatement, comme les étudiants ou les chômeurs bénéficiant d’une Allocation de Retour à l’Emploi.

Taux de Charges Sociales  :

Les charges sociales sur les dividendes sont forfaitairement fixées à 17,2%, ce qui peut être avantageux comparé aux charges sociales plus élevées de la SARL.

 

⇒ INCONVÉNIENTS

Coût du salaire du Président :

Coût du Salaire du Président : Si le président décide de se rémunérer, les charges sociales peuvent s’avérer élevées. Par exemple, un salaire net mensuel de 1.500 € entraîne des charges sociales totales de 1.220 €, ce qui porte le coût total à 2.720 € par mois.

La tendance inversée des dividendes.

 

Contrairement à ce qui est souvent rapporté, la taxation des dividendes n’est pas nécessairement plus élevée dans une SARL que dans une SAS.

Impôt sur le Revenu :

Les dividendes sont soumis au même taux d’impôt sur le revenu (12,80%) dans les deux statuts.

Charges Sociales sur les Dividendes :

Bien que le taux de charges sociales sur les dividendes soit plus élevé dans une SARL, les charges sociales sont déductibles des résultats de l’entreprise, ce qui peut influencer le dividende net perçu par l’associé.

CONCLUSION.

La performance fiscale et sociale pour une distribution de dividendes pourrait être meilleure dans une SARL que dans une SAS, mais cela dépend de nombreux facteurs spécifiques à chaque entreprise. En fin de compte, le choix entre une SARL et une SAS nécessite une analyse approfondie des besoins et des objectifs de l’entreprise.

SAS

Plus de flexibilité et bonne protection sociale

SARL

Moins de charges, structure encadrée et familiale

SCI

Projet immobilier locatif, familial ou autres

SASU

Plus de flexibilité et bonne protection sociale

EURL

Moins de charges, structure encadrée et familiale

k

EI

Simple, rapide, votre KBIS en 48h

99€

Nos derniers articles

L’UNIVERS DE LA PETITE ENFANCE – Ma fiche métier

L’UNIVERS DE LA PETITE ENFANCE – Ma fiche métier

UNE BULLE DE TENDRESSE POUR NOS TOUT-PETITS ! Imaginez un lieu où chaque enfant est choyé, où son éveil est au cœur de toutes les attentions. C'est la promesse des micro-crèches. Avec une capacité d'accueil limitée à 12 enfants par jour, ces...

Vous souhaitez nous contacter ?

 

Adresse : 3 allée Joseph KESSEL – 97420 LE PORT

Téléphone : 0263 05 97 40

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.
Nom

* Les champs identifiés par un astérisque sont obligatoires.

Sans ces informations, votre demande ne pourra être traitée. Les données recueillies sur ce formulaire sont traitées par IRunGreff pour assurer la bonne gestion des demandes reçues. Vous disposez d’un droit d’accéder aux données vous concernant ou de demander leur effacement. Vous disposez également d’un droit de rectification, d’opposition ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données et un droit à la limitation du traitement de vos données. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter notre politique de confidentialité.