UNE BULLE DE TENDRESSE POUR NOS TOUT-PETITS !

Imaginez un lieu où chaque enfant est choyé, où son éveil est au cœur de toutes les attentions. C’est la promesse des micro-crèches. Avec une capacité d’accueil limitée à 12 enfants par jour, ces petites structures offrent un cadre rassurant et personnalisé, favorisant ainsi l’épanouissement de chaque petit bout. 

LES ÉTAPES A SUIVRE

POUR CONCRÉTISER VOTRE PROJET

Ouvrir une micro-crèche demande une planification minutieuse et une passion débordante pour le bien-être des enfants. Voici les étapes à suivre pour donner vie à votre projet :

En France, l’encadrement des micro-crèches est réglementé par le Code de la Santé Publique et la loi n° 2010-625 du 9 juin 2010 relative aux structures d’accueil de jeunes enfants.

〉1/ TROUVER LE LIEU IDÉAL

Cherchez un local proche des zones d’activités ou des quartiers résidentiels, facilement accessible en voiture ou en transports en commun. Assurez-vous qu’il réponde aux normes de sécurité et d’espace requis pour le bien-être des enfants.

La répartition des enfants de moins de 3 ans est inégale sur l’ensemble du département : la proportion d’enfants est plus forte dans le Nord et Nord-Ouest de l’île (cf. carte ci-dessous) Source CAF 2021 

〉2/ CONSTITUER UNE ÉQUIPE DÉVOUÉE

Le référent technique d’une micro-crèche est généralement une personne responsable de la supervision de la qualité de l’accueil des enfants et de l’encadrement de l’équipe éducative.

Le référent technique est nommé par le gestionnaire de la micro-crèche et doit être agréé par les autorités compétentes (la PMI en France, par exemple) avant de pouvoir exercer ses fonctions. Il est responsable de la mise en œuvre du projet éducatif de la micro-crèche, de la supervision de l’équipe éducative et de l’évaluation continue de la qualité de l’accueil des enfants.
L’effectif du personnel encadrant directement les enfants doit être au minimum d’une personne pour trois enfants présents dans la structure. À partir du quatrième enfant présent dans la structure, l’encadrement minimum passe à deux personnes.

〉3/ ÉLABORER UN PROJET PÉDAGOGIQUE.

Créez un projet d’éveil et de développement qui reflète vos valeurs et votre vision. Partagez-le avec votre équipe et les familles pour créer une véritable communauté autour de votre micro-crèche.

〉4/ OBTENIR LES AUTORISATIONS NÉCESSAIRES

Obtenez l’autorisation d’ouvrir votre micro-crèche auprès des autorités compétentes. Assurez-vous que votre local et votre équipe répondent à toutes les exigences légales.

〉5/ ÉTABLIR UN BUDGET RÉALISTE.

Prévoyez les coûts liés au loyer, à l’équipement, au personnel et aux autres dépenses nécessaires à l’ouverture et au fonctionnement de votre micro-crèche.

Contrairement aux crèches, les micro-crèches ne bénéficient pas des aides de la CAF.

Dans ce cas, ce sont les familles qui bénéficient d’une aide afin de financer leur place en micro-crèche:

Le CMG Micro-crèche fait partie de la Prestation d’Accueil du jeune Enfant (PAJE), qui est un regroupement d’aides de la CAF. Le montant de cette aide sera calculé en fonction de la situation familiale.
Le montant du CMG Micro-crèche peut couvrir jusqu’à 85% des frais de garde d’une famille.
Pour en bénéficier, l’enfant doit être gardé au minimum 16H par semaine dans la micro-crèche.

Quelques conseils précieux… pour une réussite assurée.

  • Choisissez un emplacement stratégique, proche des lieux de travail et facile d’accès pour les parents. Voir la carte de la CAF, le nord est très porteur.
  • Développez une stratégie de communication efficace pour attirer de nouveaux parents et fidéliser votre clientèle.
  • Réalisez une étude de marché approfondie pour comprendre les besoins des parents dans votre zone d’implantation.
  • Recrutez une équipe qualifiée et passionnée, prête à offrir le meilleur à chaque enfant.
  • Respectez toutes les normes réglementaires en matière d’encadrement, d’hygiène et de sécurité.
  • Créez un environnement accueillant et sécurisé pour les enfants, où ils pourront s’épanouir en toute confiance.

Consultez nos tutos/vidéo !

SAS

Plus de flexibilité et bonne protection sociale

SARL

Moins de charges, structure encadrée et familiale

SCI

Projet immobilier locatif, familial ou autres

SASU

Plus de flexibilité et bonne protection sociale

EURL

Moins de charges, structure encadrée et familiale

k

EI

Simple, rapide, votre KBIS en 48h

99€

Nos derniers articles

Bataille des statuts SARL vs. SAS

Bataille des statuts SARL vs. SAS

La bataille pour le choix du statut juridique idéal pour votre entreprise se joue souvent entre la SARL (ou EURL) et la SAS (ou SASU). L'un des principaux enjeux réside dans les cotisations du dirigeant, ainsi que dans la manière dont les...

Vous souhaitez nous contacter ?

 

Adresse : 3 allée Joseph KESSEL – 97420 LE PORT

Téléphone : 0263 05 97 40

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.
Nom

* Les champs identifiés par un astérisque sont obligatoires.

Sans ces informations, votre demande ne pourra être traitée. Les données recueillies sur ce formulaire sont traitées par IRunGreff pour assurer la bonne gestion des demandes reçues. Vous disposez d’un droit d’accéder aux données vous concernant ou de demander leur effacement. Vous disposez également d’un droit de rectification, d’opposition ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données et un droit à la limitation du traitement de vos données. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter notre politique de confidentialité.